Category: PPC

Interview cycle #5 “au coeur de l’automatisation”​ : focus sur Novelis Consulting

Pour cette 5ème interview, j’ai le plaisir de pouvoir échanger avec le fondateur de Novelis Consulting. Avec l’innovation au coeur de sa stratégie, forcément le sujet Automatisation ne laisse pas Novelis Consulting indifférent, mais laissons Mehdi Nafe l’exprimer avec ses propres mots!

Novelis-logo-default
Question 1 : Bonjour Mehdi, pour commencer, pourriez-vous s’il vous plait vous présenter ainsi que votre structure Novelis Consulting, son positionnement, vos objectifs?
0-1

Je suis Mehdi Nafe, cofondateur et dirigeant du groupe  Novelis . Je suis ingénieur de formation et homme de projets. J’ai fait l’essentiel de ma carrière dans la direction de programme dans les structures intervenant sur la transformation digitale.

Novelis est une entreprise jeune et dynamique, fondée autour de valeurs fortes et avec un focus sur l’innovation et la Recherche. Notre activité s’articule autour de 2 pôles majeurs: Lab R&D et Services.

Dans le cadre de l’entité Services, nous travaillons sur divers projets liés à l’automatisation et à la transformation des usages digitaux, aussi bien à destination de nos clients que du grand public.

Au sein du Lab Recherche & Développement, nous adressons des sujets qui font l’actualité technologique : l’intelligence artificielle, les objets connectés, la réalité virtuelle, le Devops

Novelis se positionne clairement sur un mode de management horizontal, loin des couches de hiérarchie ou des organisations rigides et autoritaires. Nous donnons un espace de respiration à nos collaborateurs pour être des acteurs importants de leurs carrières et leur progression.

Novelis se positionne clairement sur un mode de management horizontal, loin des couches de hiérarchie ou des organisations rigides et autoritaires

Chez Novelis, nous valorisons l’humain, le collectif, l’audace, l’innovation et la prise d’initiative.

Question 2 : Chez NICE, en tant que fournisseur d’une suite logicielle de RPA, nous pouvons constater que de plus en plus d’entreprises intègrent le sujet automatisation dans leurs réflexions et dans leur roadmap. Quel est votre point de vue sur la question chez Novelis?

Pour commencer, nous partageons ce constat quant à la prise de conscience du sujet RPA comme alternative, dans certains cas, de projets IT dits « classiques ». Il est évident qu’une Direction IT est capable d’adresser, via des projets informatiques, la plupart des besoins métiers qui lui sont adressés. Cela étant, ces projets ne sont pas toujours « intéressants » d’un point de vue « time to market » ou complexité d’architecture.

Notons aussi que tous les processus ne sont pas automatisables : il ne faut pas forcer certains cas d’application avec une approche idéologique. Il faut accepter que certains processus ne soient que partiellement automatisables.

Il ne faut pas forcer certains cas d’application avec une approche idéologique.

De ce fait, il existe donc une alternative réelle avec le RPA avec un potentiel particulièrement intéressant sur la dimension ROI. Sans compter que chez Novelis, nous nous intéressons aussi à cette technologie sous l’angle des « ponts » qu’on peut établir avec l’intelligence artificielle, renforçant encore un peu plus l’univers des possibles.

Question 3 : Au travers de votre expérience liée aux projets menés, mais aussi à vos propres études et benchmark menés en interne, qu’apporte selon vous Mehdi une solution d’automatisation, de RPA aux organisations? Qu’est-ce qui fait que le choix de cette technologie devient pertinent? Pour quels types de processus?
0-2

Selon moi, la première des valeurs fournies est la démultiplication des moyens offerts par le RPA aux entreprises. Cette possibilité intrinsèque de pouvoir faire plus sans impacter le nombre de ressources nécessaires.

L’argument « time to market » est également intéressant car les projets d’automatisation permettent d’aller en production plus rapidement. Il y a également le fait de pouvoir disposer d’une vision concrète et rapide de ce qui est en train d’être automatisé.

Une autre force à signaler est, la faible adhérence du RPA au SI. Aujourd’hui les entreprises ont beaucoup d’applications, doivent gérer la sécurité et prendre en compte les problématiques d’urbanisation : le fait que le RPA soit juste consommateur du SI, cette dimension réellement non intrusive, est un avantage décisif.

Une autre force à signaler, la faible adhérence du RPA au SI

J’ajouterai aussi le fait que lancer un projet de RPA est aussi l’occasion d’adapter et optimiser ses processus, de les retravailler et donc de s’offrir l’opportunité de proposer une meilleure expérience utilisateur et une meilleure efficacité.

Question 4 : Le marché logiciel du RPA intègre de nombreux acteurs. Quels sont de votre point de vue chez Novelis, les critères clés qui permettent de choisir une solution de RPA plutôt qu’une autre?
0-3

Le premier de tous les points à prendre en compte est que la solution retenue doit être capable à la fois de proposer du Robotic Process Automation (robots autonomes sur serveurs) mais aussi du Desktop Process Automation.

En second lieu, selon nous chez Novelis, la capacité à supporter et intégrer des modules externes est très important. En effet ça augmente les champs des possibles pour bénéficier d’une meilleure couverture fonctionnelle en adéquation avec les processus eux-mêmes.

Enfin, même si ce sont des éléments tout aussi importants, la stabilité, la fiabilité et le niveau de maturité de la solution doivent être pris en compte. De ces derniers éléments, la sélection d’une solution qui a fait ses preuves et dont on partage la roadmap et le positionnement sur plusieurs années sont aussi pris en compte fortement.

Question 5 : Chez Novelis, que proposez-vous comme approche à vos clients vis-à-vis du RPA? Quels sont, selon vous Mehdi, les éléments qui vous distinguent de la concurrence? Quid finalement des parties liées au consulting lui-même et à la partie delivery – run?

Chez Novelis, on propose bien entendu la capacité d’intégrer et déployer des projets RPA sous différentes formes, en intégrant la partie compréhension des processus, recommandations puis développement et maintenance.

Cela étant, nous nous différencions surtout sur le potentiel lié à notre laboratoire de recherche en particulier la partie IA. Là encore, il s’agit de pouvoir apporter une valeur additionnelle de façon native et « seamless » dans le projet lui-même.

Dans le prolongement de cette approche, notons deux points clés :

  • Le support lié à l’OCR. Toutes les solutions intègrent plus ou moins bien ce sujet mais nous avons l’ambition d’aller encore plus loin avec notre laboratoire de recherche. C’est un point important car la lecture de documents, d’images est un point non négligeable dans les traitements Front & Back Office des organisation.
  • Le support lié au NLP. Il s’agit ici au travers d’IA et de ML de proposer une meilleure compréhension et interprétation des données non structurées, en entrée des processus afin de pouvoir augmenter le nombre de cas éligibles.

En réalité, nous proposons réellement de « pousser » les frontières naturelles du RPA, tout en s’appuyant bien entendu sur les roadmaps des éditeurs. Notre vocation est réellement d’apporter une verticalité qui transcende les limites éventuelles afin de proposer une valeur ajoutée accrue des processus optimisés et révisés.

Question 6 : Quelle est la question non posée à laquelle vous souhaiteriez répondre chez Novelis autour du RPA?
0-4

C’est normal de se poser des questions, c’est tout à faire légitime. Est-ce que les robots remplacent le hommes? Non, il faut prendre du recul et garder à l’esprit une perspective historique.

Le RPA et l’IA impactent les organisations bien entendu comme les évolutions technologiques précédentes ont pu aussi révolutionner le travail au quotidien.

Cette évolution est positive. Pouvoir avec 100 personnes faire le travail de 110 c’est se donner la capacité de faire mieux, de diminuer le nombre d’erreurs, le stress. Il reste alors à l’homme les tâches et fonctions à plus forte valeur ajoutée. L’homme est concentré sur ce qui a le plus de sens, le plus de valeur, les processus où l’empathie et la prise de responsabilité sont déterminantes. Bien entendu, il y aura aussi des abus, ne soyons pas naïfs mais cela ne viendra pas de l’outil lui-même mais de l’usage qui en est fait.

Chez Novelis, nous sommes réalistes et optimistes. Nous sommes donc totalement convaincus qu’il s’agit d’une solution de progrès, de progrès social.

Un grand merci pour le temps accordé Mehdi ! Pour les lecteurs qui souhaitent en savoir plus sur l’offre Automatisation de Novelis, n’hésitez pas à le contacter directement sur Linkedin, c’est ici. Pour ceux qui veulent me contacter, vous savez comment procéder. A bientôt pour une nouvelle interview.

Read More
admin November 16, 2018 0 Comments